Hippisme

Grand Prix des Propriétaires (INT) : Rockshore face à son destin


Ce samedi après midi, à l’occasion du Grand Prix des Propriétaires (INT), l’hippodrome de Casablanca connaîtra son meilleurs pur-sang anglais de 3 ans de la saison. Cette année, ils ne seront que huit au départ, vu qu’un phénomène nommé Rockshore a fait le trou. Mais tous ses adversaires seront là pour manger l’ogre de M’hammed Karimine si impressionnant face aux poulains de sa génération durant l’année. 

Nous y sommes. Ça y est, diront les spécialistes mais aussi tous les amoureux des courses marocaines. Le Meeting International va vraiment commencer ce samedi avec les 2 ans sur 1.750m, puis les meilleurs pur-sang anglais de trois ans auront rendez-vous sur plus long, et plus précisément sur la distance de 1.900m. Pour rejoindre des sujets comme Shining Dawn (Frankel), Splendur (Hold That Tiger), Striving (Koningstiger) ou les visiteurs espagnols Not Now Dick (Dick Turpin), Intaglio (Bugatti) et Go Parti (Archange d’Or), les poulains devront dompter la piste de Anfa et leurs adversaires.

Rockshore et les autres

20, 9 et encore 20. Ce sont les longueurs qui séparent Rochore (Exchange Rat) lors de ces trois facile succès acquis face à ses contemporains sur le circuit. Le poulain entraîné par William Mongil, à une ligne prêt (c’était pour une rentrée face à ses aînés) affiche des lignes de statistiques pratiquement parfaites depuis son arrivée au Maroc. Désinvolte lauréat du Derby des 3 ans cet été, le représentant de M’Hammed Karimine fait figure d’épouvantail dans ce Grand Prix des Propriétaires. Il tentera donc de rejoindre notamment à son palmarès son compagnon de couleurs, Shining Dawn (Frankel) qui avait écrasé l’opposition l’an dernier. D’ailleurs, en début d’année 2019, son précédent entraîneur, Eduardo Buzon-Bobillo déclarait déjà qu’il avait de très hautes ambitions avec lui, alors que le poulain n’était encore que maiden.

Gueraty en porte drapeau des courses espagnoles

Un Grand Prix des Propriétaires sans participants espagnols, ça n’existe pas. C’est pourquoi Gueraty (Captain Chop) s’annonce comme l’un des principaux opposants du grand favori. Excellent à 2 ans, il a eut un peu plus de mal à confirmer cette année, mais pourrait bien montrer un tout autre visage pour ses débuts sur la surface en sable. Méfiance surtout avec le français Illogic (Penny’s Picnic) lauréat d’un maiden cette année sur l’hippodrome de Bordeaux-le-Bouscat. Il s’est depuis emparé d’accessit et les handicapeurs français l’estime aujourd’hui en 38,5 de valeurs, ce qui pourrait suffir à prendre au moins un accessit ici.

Enfin les autres candidats sont marocains. Ils se nomment Breogan (Colossus), Kervarin (Tin Horse), Oasis l’Atlas (Zanzibari), Torosery (Toronado), Zender (Zack Dream) et possèdent tous de la qualité, mais face au “Rock” qui les a déjà surclassé durant l’année, cela semble difficile de les imaginer inverser la tendance ce samedi.


Partager
LIRE AUSSI
El Jadida : L’essentiel du vendredi 8 juin
Morocco Cup by Sorec : Dallas Affair empoche son graal !
Prix Al Harraz (Inédits) : Trois Karimine sinon rien !